Article Pilote

Bonjour à tous, voici venu le grand jour du premier article 🙂

Vous devez vous demander ce que vais faire au bout du monde pendant 1 an, par – 30°C, avec 7 mois de nuit presque totale ! Je vais vous expliquer tout ça au fil de mes articles, en commençant par vous présenter les principaux acteurs de cette formidable aventure qui commence.

J’ai l’honneur de vous présenter tous les hivernants de l’institut polaire français ( l’IPEV ) pour l’année 2016. Nous allons tous hiverner dans les différentes Terres Australes et Antarctiques Françaises ( les TAAF ) : les îles de Kerguelen, Crozet et Amsterdam dans l’océan indien, ainsi que les bases de Dumont D’Urville (DDU) et Concordia ( ou Dôme C ) sur le continent Antarctique !

HivernantIPEV2015-2016-1024x683

Hivernants 2016 au complet (Copyright InstitutPolaireFrancaisIPEV)

Pour ma part, je vais hiverner à DDU en compagnie d’une vingtaine d’autres collègues cette année. Un hivernage, c’est une période d’un an que l’on passe sur une base, pour assurer le suivi des missions scientifiques en cours. Pour cela, une équipe d’hivernants est sélectionnée chaque année par l’institut polaire français. Une multitude de métiers sont représentés : menuisier, pâtissier, plombier, électricien, mécanicien du côté des techniques par exemple ainsi que glaciologue, écologue, ornithologue, chimiste, biologiste et physicien du coté des scientifiques. Voici donc les hivernants de la TA66, soit la 66 éme mission en Terre-Adélie :

TA66-HivernantIPEV2015-2016-1024x683

Hivernants DDU 2016 ( Copyright InstitutPolaireFrancaisIPEV )

Tout ce joyeux monde va travailler de concert pour garantir un hivernage réussi et en toute sécurité à tout le monde. LE maître mot sur base : sécurité. Eh oui, le premier hôpital est à ….  plusieurs jours de voyage en été, et inatteignable en hiver ! C’est pour cela que chacun d’entre nous va être formé, dès les premières semaines sur base,  à un poste supplémentaire lié à la sécurité. Nous aurons le choix entre la formation de pompier, de brancardier ou de paramédical, ça promet !

La préparation au départ est une part importante de l’aventure, c’est pourquoi mon prochain article relatera les grandes étapes de cette phase clé : le séminaire des hivernants, les formations pré-départ et la logistique du voyage vers les bases.

J’espère vous avoir mis l’eau à la bouche pour la suite, le prochain article est pour très bientôt !

Antarctiquement vôtre,

Anne-Gaëlle.

Advertisements

4 réflexions sur “Article Pilote

  1. Bonjour Anne-Gaëlle,

    J’ai postulé pour le poste d’électronicien pour un départ un départ en Décembre prochain. Je n’ai pas encore de date d’entretien mais j’aimerai avoir des conseils et des renseignements sur cet entretien de motivation?
    J’ai suivi votre parcours depuis quelque temps et je vous remercie pour toutes vos photos et explications

    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s